INFOS COVID-19

EPIDEMIE DE COVID-19 : POINT DE SITUATION DE LA PREFECTURE AU 01.01.2021

source http://www.ardeche.gouv.fr

 

Mardi 29 décembre, Olivier VERAN ministre de la santé avait annoncé qu’un couvre-feu anticipé à 18 h pourrait entrer en vigueur dans une vingtaine de départements, les plus durement touchés par l’épidémie de COVID-19.

Le département de l’Ardèche était alors concerné par cette possible extension du couvre-feu. Le taux d’incidence chez les personnes de plus de 65 ans étant de 240,9/100 000 habitants, le 28/12/2020.

En raison du constat d’un relâchement préjudiciable dans les comportements, le préfet de l’Ardèche, en concertation avec les élus, a appelé solennellement à ne pas abandonner nos efforts consentis depuis déjà plusieurs mois et à observer le plus grand respect des gestes barrières. Cet appel a été entendu par les ardéchois puisque le taux d’incidence chez les plus de 65 ans en 72h est passé sous la barre des 200 pour 100 000 habitants, et permet à l’Ardèche de maintenir le couvre-feu à 20h00.

C’est une bonne nouvelle pour l’économie de notre département et le fruit d’un travail commun avec les élus et les partenaires sociaux. Néanmoins, les indicateurs en Ardèche ne sont pas bons et tendent à présager une recrudescence de cas de coronavirus si la vigilance de tous n’est pas maintenue.

Pour rappel, le nombre de personnes en réanimation est toujours élevé (9), comme celui des hospitalisations (152) et concerne la plupart du temps les plus de 65 ans.

Les efforts consentis, avec succès, ces derniers jours grâce à tous pour faire reculer l’épidémie doivent être maintenus sur les lieux de travail, sur les lieux de détente et en famille. Il en va de la responsabilité morale, collective et surtout affective de chacun.

Cette petite victoire ne signifie pas que le virus a disparu et la lutte contre sa transmission est l’affaire de tous. Il est donc, plus que jamais, nécessaire de limiter les comportements à risque pour inverser durablement la tendance et préserver ainsi la santé de tous, notamment celle de nos aînés.

 

OUVERTURE DOMINICALE DES COMMERCES

source http://www.ardeche.gouv.fr/o

 

Face à la persistance de l’épidémie de COVID-19, la situation sanitaire demeure fragile et nécessite la mise en place de mesures spécifiques dans les commerces de détails.

Aussi, Françoise SOULIMAN, préfet de l’Ardèche, a pris un arrêté portant dérogation au repos dominical de certains salariés de l’Ardèche.

Les commerces de détails sont exceptionnellement autorisés à employer des salariés durant les quatre dimanches suivants :

- dimanche 10 janvier 2021

- dimanche 17 janvier 2021

- dimanche 24 janvier 2021

- dimanche 31 janvier 2021

Cette dérogation s’applique sur tout le territoire du département de l’Ardèche. Elle ne concerne pas les apprentis.

Le préfet rappelle que seuls les salariés volontaires ayant donné leur accord par écrit peuvent travailler ces dimanches.

Chaque établissement respectera les dispositions conventionnelles concernant les contreparties pour le travail le dimanche (récupérations, paiement du dimanche travaillé).

Le refus d’un salarié de travailler le dimanche ne constitue ni une faute, ni un motif de licenciement et ne peut faire l’objet d’une mesure discriminatoire dans le cadre de l’exécution de son contrat de

travail.

 

COUVRE-FEU ENTRE 20H ET 6H

Depuis le 15 décembre : fin du confinement strict et mise en place d’un couvre-feu de 20h00 à 6h00

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin
  • Prolongation pendant 3 semaines de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtres, musées). Possibilité de réouverture le 7 janvier 2021.
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

Comment fonctionne le couvre-feu ?

Les sorties et déplacements sont interdits de 20h00 à 06h00 du matin sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Une attestation de déplacement dérogatoire propre au couvre-feu est requise pour se déplacer entre 20h00 à 06h00. Il est possible de la télécharger sur le site du Gouvernement, sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application #TousAntiCovid, ou de la recopier sur un papier libre.

Des dérogations sont prévues pour se rendre chez le médecin, pour raisons médicales (soins ne pouvant être assurés à distance par exemple), se rendre à la pharmacie de garde ou l’hôpital, pour raison professionnelle ou universitaire (sortie du travail ou des établissements d’enseignement supérieur par exemple), pour les déplacements en avion ou train (le billet faisant foi), pour motif impérieux, pour assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d’enfants, pour se rendre auprès d’un proche dépendant, pour le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant, pour convocation judiciaire ou administrative, pour participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative, ou pour sortir son animal de compagnie dans un rayon de un kilomètre.

Téléchargez ci-dessous l'attestation de déplacement dérogatoire (pour vos déplacements entre 20H et 6H)

Port du masque obligatoire sur l’ensemble du département de l’Ardèche

Le port du masque est obligatoire dans tout le département, à l’exception des personnes en situation de handicap, des enfants de moins de 11 ans (recommandé pour les enfants de 6 à 11 ans) et la pratique sportive (course à pied, vélo) est prolongé jusqu’au 20 janvier par arrêté préfectoral.

Téléchargez ci-dessous le décret n°2020-1582 du 14 décembre 2020 préscrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.